Actuellement, le leasing auto rencontre une réussite étincelante auprès des particuliers et des sociétés. Cela est dû à ses coûts qui sont clairement plus abordables qu’un prêt automobile. Le fait de payer le montant d’usage et non le prix entier du véhicule impacte considérablement les devis. 

Quel budget faut-il prévoir pour un leasing auto ? Poursuivez la lecture de cet article pour en découvrir plus.

Qu’est-ce qu’un leasing auto ?

Bien avant de commencer à parler du budget, il est nécessaire de mieux éclaircir la notion de leasing auto. Ainsi, un leasing automobile est une clause de location de longue durée qui permet d’acheter un nouveau véhicule sur une durée de 2 à 5 ans. De ce fait, le principal avantage du leasing se trouve dans la connaissance et la maîtrise de votre budget de voiture au cours du contrat.

Il existe principalement deux options pour un leasing auto à savoir : la location longue durée (LLD) et la location avec option d’achat (LOA). La première est habituellement réservée aux experts, car elle est parfaite pour la gestion de flottes automobiles. Quant à la seconde, non seulement elle est semblable à la précédente, mais elle permet en plus d’acquérir la voiture à la fin de la clause. Par exemple, vous pouvez acheter un suv familial en souscrivant à un LOA.

Notez qu’il s’agit de deux contrats identiques, mais avec des avantages divers. Cependant, le calcul du coût de la LOA et des montants de LLD est aussi semblable.

Combien coûte un leasing auto ?

Une analyse des offres de leasing auto disponibles sur le marché vous aidera à comprendre que les coûts peuvent aller du simple au double pour un même prototype de voiture. En effet, le montant de l’opération dépend d’assez de paramètres, à commencer par le temps de location. Comparativement à un prêt bancaire, la période locative peut également accroître ou diminuer le coût des mensualités. Vous comprendrez alors qu’un leasing court sera alors plus onéreux qu’un leasing long.

Généralement, il est possible que le temps de la clause aille d’un an à cinq ans et même au-delà si des négociations sont mises en place avec l’entreprise de location. Aussi, le forfait kilométrique qui est adjoint à la clause joue un rôle décisif sur la tarification. En effet, les loueurs imposent une limite kilométrique annuelle qu’il ne faut surtout pas excéder. Cela permet d’éviter de faire baisser la valeur de la voiture, ce qui pourrait entraîner une perte budgétaire lorsqu’elle voudra être revendue sur le marché de l’occasion.

Ainsi le forfait standard court sur 50 000 km pour un temps locatif de 5 ans. Tout excès est susceptible d’entraîner une pénalité de près d’un centime d’euros par kilomètre excédentaire, réglable à la fin du contrat. Par ailleurs, le montant fluctue en fonction du modèle du véhicule adopté. À titre illustratif, une Mercedes Classe S ne peut jamais être facturée au même montant qu’une Renault Clio.

Ordinairement, pour les marques haut de gamme comme Volvo, BMW, Audi et autres, le leasing se situe très rarement sous la barre des 400 euros. Par contre avec les autres marques moins importantes, un budget situé entre 100 à 250 euros devrait être assez suffisant. Outre tous ces paramètres, il faudra également tenir compte des services associés au leasing. On s’en rend rarement compte, mais le fait que l’entretien, le dépannage ou encore l’assurance auto soit incorporée dans le montant des mensualités fait aussi accroître la note.

Si vous souhaitez réaliser des économies, il est préférable de ne pas vous abonner à ces prestations quand la garantie constructrice de la voiture est encore valable. Normalement, elle dure deux ans approximativement. De plus, les conducteurs voulant faire un leasing sur une telle période n’ont pas réellement intérêt à adopter les services additionnels proposés par les prêteurs en longue durée.

Astuces pour obtenir un leasing moins onéreux

Pour diminuer considérablement le coût d’un leasing auto, il faudra faire usage de plusieurs astuces. Premièrement, il va falloir verser un apport initial à la souscription. Ce petit effort financier que vous ferez au départ sera assez bénéfique pour vous sur le long terme parce que l’apport permettra de réduire le reste des mensualités. Pour savoir si cela en vaut vraiment la peine, il suffit de calculer le coût du leasing avec apport et sans apport.

De plus, il est recommandé de bien adopter son loueur en longue durée. Notez que le leasing est une offre qui s’est amplement démocratisée actuellement. Certains opérateurs se spécialisent sur le marché et quelques-uns d’entre eux ont des politiques tarifaires plus attractives pour les souscripteurs. Cependant, vous devez prendre vos précautions pour ne pas tomber dans le piège des offres trop séduisantes.

Généralement, les voitures bradées sont sous-équipées ou connaissent une baisse de notoriété. Enfin, vous ne devez jamais bafouer la comparaison des offres. C’est une démarche qui vous aidera à vous rendre compte que le leasing n’est pas nécessairement onéreux en mettant en concurrence les divers loueurs du marché.

Comment jouir de la meilleure offre LOA et LDD ?

Si vous voulez jouir de la meilleure offre LOA et LDD, il va falloir vous y prendre de la meilleure des manières. Notez que le plus important lorsque vous optez pour un leasing est d’évaluer son montant par rapport à votre budget mensuel et vos envies. Par conséquent, il est essentiel de faire votre prospection par simulation. D’abord, vous devez :

  • Indiquer votre budget par mois maximum ;
  • Choisir la durée du contrat désirée ;
  • Sélectionner les marques et modèles préférés ;
  • Pointer les services et les options voulues.

Vous pouvez toutefois demander un leasing sur-mesure en vous rendant sur les différents sites spécialisés. Vous pouvez y découvrir par exemple des offres en leasing à reprendre d’occasion à des coûts très abordables. Cela vous permettra notamment d’avoir accès à des clauses plus courtes avec des mensualités semblables aux contrats longs. Vous pourrez aussi jouir des leasings avec un apport offert.

Au regard de tout ce qui a été dit, le budget à prévoir pour un leasing n’est pas peu. Pour cela, il va falloir définir correctement vos besoins pour un choix de leasing adéquat afin de ne pas réaliser un investissement que vous pourrez regretter plus tard.

Catégories : Finances

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.