Si vous passez des heures devant un écran et vous avez dû ressentir une fatigue oculaire ou une sensation de picotement insupportable un jour ou l’autre. Plus tard, vos yeux deviennent enflammés et larmoyants, et vous commencez à voir flou. Dans ce cas, c’est de la fatigue oculaire et vous aurez sûrement besoin d’une lunette de repos.

La fatigue oculaire : parlons-en

Dans certains cas, la fatigue oculaire peut même entraîner des maux de tête atroces au niveau du front et des tempes, ainsi que des problèmes de concentration qui peuvent réduire votre productivité, vous empêchant de vaquer à vos occupations quotidiennes de manière naturelle. Dans les cas plus graves, vous pouvez même vous sentir étourdi ! D’autres symptômes peuvent également apparaître, comme la photophobie, qui est une sensibilité à la lumière, ou des douleurs dues aux mouvements des yeux. Dans des cas particuliers, le syndrome de l’œil sec peut survenir.

Pourtant, ce sont des symptômes très courants aujourd’hui : passer des heures devant un écran est devenu courant, alors que plus de 20 millions de personnes dans le monde souffrent de fatigue oculaire, et ce nombre ne cesse de croître. Cependant, les conséquences ne peuvent être ignorées. Heureusement, il existe un remède : les lunettes de repos, aussi appelées lunettes antifatigue.

Les lunettes de repos

La lunette de repos convient aux personnes qui n’ont pas de déficience visuelle, mais qui se sentent encore fatiguées à la lumière des « outils technologiques ».

Nous la désignons comme une lunette sans correction : elle permet uniquement de détendre les yeux et de minimiser l’effort de déchiffrement des différents mots et petits caractères à l’écran ; elle ne corrige donc aucun défaut de vision.

Les écrans demandent à nos yeux de s’adapter en permanence à la vision de près lorsque nous passons beaucoup de temps devant lui. En moyenne, l’œil doit passer de l’écran à son environnement 20 fois par minute. À chaque aller-retour, il était obligé de rétrécir ou d’élargir son iris pour s’adapter au champ de vision. Bref, on a atteint près de 10 000 changements pupillaires en 8 heures, ce qui explique parfaitement cette fatigue des muscles responsables de l’accommodation.

C’est là qu’interviennent les lunettes de repos, car elles améliorent le contraste, réduisent l’inconfort causé par la lumière artificielle et atténuent cette adaptation tout en filtrant la lumière bleue émanant des écrans.

Mais les lunettes de repos ne sont pas seulement destinées à être portées devant un ordinateur. Toute personne présentant les symptômes ci-dessus devrait également les porter pendant la lecture, en particulier pendant de longues périodes. Mais cette liste n’est pas exhaustive : portez-les si vous ressentez une fatigue oculaire. Mais il n’est pas nécessaire de les porter toute la journée, il n’est même pas utile. Il est préférable de les porter à l’intérieur et, surtout, pas en conduisant, car elles ne permettent pas une vision claire au loin.

Dans l’ensemble, les lunettes de repos sont un excellent choix pour les personnes aux yeux fatigués, et un choix très pratique !

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.