Tout le monde a du mal à faire confiance à ses capacités

La confiance en soi est définie comme un sentiment de confiance en ses capacités, ses qualités et son jugement. La confiance en soi est importante pour votre santé et votre bien-être psychologique.1 Avoir un bon niveau de confiance en soi peut vous aider à réussir dans votre vie personnelle et professionnelle.

Avantages de la confiance en soi

Lorsque vous croyez en vous, vous serez plus enclin à essayer de nouvelles choses. Que vous demandiez une promotion ou que vous vous inscriviez à un cours de cuisine, croire en soi est la clé de votre réussite.

Lorsque vous avez confiance en vous, vous êtes en mesure de consacrer vos ressources à la tâche à accomplir. Plutôt que de perdre du temps et de l’énergie à vous inquiéter de ne pas être assez bon, vous pouvez consacrer votre énergie à vos efforts2 .

Par exemple, si vous vous sentez en confiance pour une présentation que vous allez faire, vous vous concentrerez sur la transmission de votre message à votre public. En revanche, si vous n’avez pas confiance en votre capacité à communiquer, vous pouvez craindre que personne ne vous écoute. Vous pourriez avoir du mal à vous concentrer et trébucher sur vos mots, ce qui pourrait renforcer votre conviction que vous n’êtes pas doué pour faire des présentations.

Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour renforcer votre confiance en soi. Que vous manquiez de confiance dans un domaine spécifique ou que vous ayez du mal à vous sentir sûr de vous, ces stratégies peuvent vous aider.

L’exercice renforce la confiance en soi.

Que vous compariez votre apparence à celle de vos amis sur Facebook ou que vous compariez votre salaire aux revenus de votre ami, les comparaisons ne sont pas saines. En fait, une étude publiée en 2018 dans la revue Personality and Individual Differences a établi un lien direct entre l’envie et la façon dont vous vous sentez vous-même.3

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui se comparent aux autres ressentent de l’envie. Les chercheurs ont découvert que les personnes qui se comparaient aux autres ressentaient de l’envie. Et plus elles ressentaient de l’envie, plus elles se sentaient mal dans leur peau. Il peut s’agir d’un cercle vicieux.

Faites attention aux moments où vous comparez votre richesse, vos possessions, vos compétences, vos réalisations et vos attributs. Penser que les autres sont meilleurs ou ont plus que vous érodera votre confiance en vous. Lorsque vous remarquez que vous faites des comparaisons, rappelez-vous que cela ne vous aide pas. Chacun mène sa propre course et la vie n’est pas une compétition.

Prenez soin de votre corps

Il est difficile de se sentir bien dans sa peau si l’on abuse de son corps. Lésiner sur le sommeil, avoir une alimentation malsaine et s’abstenir de faire de l’exercice physique nuit à votre bien-être. Des études montrent régulièrement que l’activité physique renforce la confiance en soi4.

Une étude publiée en 2016 dans Neuropsychiatric Disease and Treatment a montré que l’activité physique régulière améliore l’image corporelle des participants. Et lorsque leur image corporelle s’améliore, ils se sentent plus confiants.

Faites de l’autosoin une priorité. Lorsque vous vous sentirez au mieux de votre forme physique, vous aurez naturellement plus confiance en vous.

Pratiquez l’autocompassion

L’autocompassion consiste à se traiter avec gentillesse quand on fait une erreur, qu’on échoue ou qu’on subit un revers. Se parler à soi-même avec dureté ne vous motivera pas à faire mieux. En fait, des études montrent que cela a tendance à avoir l’effet inverse.

Une étude publiée en 2009 dans le Journal of Personality a révélé que l’auto-compassion contribue à une confiance en soi plus constante.5 Penser « Tout le monde se trompe parfois », par opposition à « Je suis tellement stupide ». Je suis tellement stupide. J’ai tout gâché » peut vous aider à vous sentir bien, même si vous n’êtes pas aussi performant que vous l’espériez.

Plutôt que de vous battre ou de vous insulter, essayez de vous parler à vous-même comme à un ami de confiance. Laissez-vous aller, riez de vous-même et rappelez-vous que personne n’est parfait.

Le doute de soi

Parfois, les gens remettent à plus tard certaines choses, comme inviter quelqu’un à un rendez-vous ou postuler à une promotion, jusqu’à ce qu’ils se sentent plus confiants. Mais parfois, la meilleure façon de gagner en confiance est de faire.

Entraînez-vous à affronter certaines de vos peurs qui découlent d’un manque de confiance en vous6. Si vous avez peur de vous mettre dans l’embarras ou si vous pensez que vous allez vous planter, essayez quand même.

Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas vous préparer ou vous entraîner, bien sûr. Si vous avez un grand discours à faire, entraînez-vous devant vos amis et votre famille afin d’acquérir un peu de confiance en vous. Mais n’attendez pas de vous sentir à 100 % sûr de vous avant de continuer. Vous risquez de ne jamais y arriver.

Un peu de doute sur vous-même peut vous aider à mieux réussir. Une étude publiée en 2010 dans la revue Psychology of Sport and Exercise a montré que les athlètes qui acceptent de douter d’eux-mêmes sont plus performants que ceux qui ont confiance en eux à 100 %.

Expériences comportementales de performance

Lorsque votre cerveau vous dit que vous n’avez pas à prendre la parole dans une réunion ou que vous êtes trop mal en point pour faire de l’exercice, rappelez-vous que vos pensées ne sont pas toujours exactes. Et parfois, la meilleure façon de faire face à un discours négatif sur soi-même est de remettre en question ces affirmations.

Essayez de faire des choses que votre cerveau vous dit ne pas pouvoir faire.7 Dites-vous que ce n’est qu’une expérience et voyez ce qui se passe. Vous apprendrez peut-être qu’être un peu anxieux ou faire quelques erreurs n’est pas aussi grave que vous le pensiez. Et chaque fois que vous avancez, vous pouvez gagner en confiance en vous.

Un mot de l’auteur

Tout le monde est confronté à des problèmes de confiance à un moment ou à un autre. Mais si vos problèmes de confiance en soi interfèrent avec votre travail, votre vie sociale ou votre éducation, demandez une aide professionnelle. Parfois, le manque de confiance en soi découle d’un problème plus important, comme un événement traumatisant du passé1 . D’autres fois, il peut s’agir d’un symptôme d’un problème de santé mentale.

Et il est possible d’avoir trop confiance en soi. Si vous avez trop confiance en vos capacités, vous risquez de ne pas agir. Si vous avez trop confiance en vos capacités, vous risquez de ne pas prendre de mesures. Ou encore, si vous supposez que vous n’avez pas besoin de vous entraîner à faire un exposé, vous risquez de ne pas être préparé. Il est important d’avoir une bonne dose de confiance en soi qui vous aide à être au mieux de vos capacités.

Catégories : Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *