Le choix n’est pas toujours évident, tant les critères qui entrent en ligne de compte sont nombreux : le style de la moquette, le type de fibre, le ou les motifs, la qualité et enfin la couleur.

Le choix de la couleur est particulièrement délicat, toute précipitation éventuelle pouvant avoir un effet catastrophique sur la déco intérieure. En tous les cas, nos astuces vous aideront à vous y retrouver.

Quelle couleur choisir en premier – celle de la moquette, du mobilier, de la literie ou des murs ?

Cette question se pose quand vous partez de zéro ou quand vous faites une refonte complète de votre décoration d’intérieur. Pour les principales pièces de vie, telles que le séjour ou les chambre, il est conseillé de choisir en premier la couleur des canapés.

La raison en est que les couleurs des tissus sont souvent limitées pour les canapés que pour le tapis ou la peinture murale. De nombreux canapés ne sont proposés que dans quatre ou cinq coloris, à moins que vous n’optez pour des modèles fabriqués sur-mesure.

Ensuite vous choisissez la couleur de la moquette, avant celle de la literie dont le choix est nettement plus large. Enfin vous terminez avec les murs, pour lesquels la gamme de peinture lille est quasiment illimitée.

Des couleurs neutres pour le tapis

Si le public se rue vers les couleurs neutres, c’est parce qu’il est conscient que les couleurs vives auraient donneraient un résultat catastrophique. De plus, les moquettes aux tonalités neutres sont moins coûteuses et généralement plus faciles d’entretien.

Le gris chaud et le beige font partie des tons neutres en vogue. Veillez en même temps que le tapis conserve sa singularité. Les frises ou les styles coupés ou bouclés donnent notamment de la profondeur à la moquette.

Quant aux couleurs vives et audacieuses, elles sont à réserver à d’autres éléments du décor, tels que les murs, les coussins de canapé, la literie, les lampes, les cadres ou autres articles décoratifs, etc.

Les couleurs mouchetées

Les mouchetures berbères sont un autre moyen de donner de la personnalité à la moquette. Les mouchetures berbères sont également pratiques, rendant moins évidentes les saletés ou les poils pouvant se trouver sur le tapis.

Le style de choix et la couleur du tapis

Votre style de vie et la manière dont la moquette sera utilisée comptent énormément dans le choix de la couleur. Par exemple, le tapis blanc ou d’une autre couleur claire est fortement déconseillé à une famille vivant avec des jeunes enfants et/ou des animaux domestiques. D’où l’intérêt de privilégier des tons à cheval entre les couleurs claires et les couleurs sombres. Une moquette de couleur sombre est, en principe, mois salissante qu’un modèle de couleur claire, mais cela n’empêche la poussière ou les poils sont parfaitement visibles.

Catégories : Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *