Dans une réalité économique où des industries entières sont en train de changer, l’intelligence exploitable est la nouvelle monnaie. Les entreprises du monde entier se transforment numériquement car elles doivent améliorer leurs processus commerciaux et développer de nouvelles capacités et de nouveaux modèles commerciaux. Il n’est sans doute pas difficile d’imaginer à quel point le rapprochement des processus, des personnes, des sources d’information et de l’environnement digital est important. La transformation digitale s’impose.

Qu’est-ce que la transformation digitale ?

La transformation digitale est le processus par lequel les entreprises intègrent les technologies dans leurs activités afin de générer des changements fondamentaux. Quels en sont les avantages ? Une efficacité accrue, une plus grande souplesse commerciale et, en fin de compte, le déblocage d’une nouvelle valeur pour les employés, les clients et les actionnaires. De nombreux chemins différents mènent à la transformation numérique et le parcours de chaque organisation sera unique. Par exemple, une entreprise peut introduire l’IA ou le Cloud computing pour améliorer l’expérience client. Ou bien elle peut repenser sa chaîne d’approvisionnement pour mieux utiliser l’apprentissage automatique. Une entreprise peut même faire des prédictions précises sur les produits que les clients voudront dans quelques mois, puis modifier la production pour répondre à la demande.

Dans tous les cas, la transformation digitale nécessite une stratégie qui, comme toute autre, examine les objectifs, la situation actuelle et la façon d’avancer sur un parcours de transformation d’une manière pertinente.

Quels sont les principaux axes d’une stratégie de transformation digitale ?

Transformation digitale

Pour profiter des avantages des nouvelles technologies, de la prochaine étape de l’ère de l’information et de l’économie par la transformation digitale, les entreprises devront jeter les bonnes passerelles et relier les bons points au bon moment. Pour y parvenir, il faudra :

Construire des ponts humains

Il y a beaucoup de ponts à construire d’un point de vue humain. L’orientation client, les processus en contact avec le client et l’expérience client de bout en bout sont essentiels dans les stratégies de transformation numérique. Une stratégie de transformation numérique nécessite également des passerelles entre les dirigeants et « leurs collaborateurs », notamment ceux qui sont les plus proches des clients et qui se sentent souvent oubliés et ignorés, des passerelles entre les différentes fonctions et, de plus en plus, entre les cadres et les dirigeants de plusieurs entreprises qui construisent les écosystèmes de valeur nécessaires dans une économie où les nouveaux modèles commerciaux et les flux de revenus dictent de facto de plus en plus l’agenda commercial et technologique. Le client au sens large (externe et interne, comme les employés, sans oublier la gestion du changement) est à l’origine de nombreux ponts à construire et joue un rôle déterminant dans leur construction effective.

Construire de nouveaux écosystèmes

La force des écosystèmes et des communautés d’innovation, de collaboration et également de partenariats d’externalisation, définit la force des entreprises qui en font partie dans une culture de coopération et de co-création.

Trouver ensemble de nouvelles sources de revenus en connectant des systèmes de valeur et en créant des passerelles est également essentiel ici, et est rendu possible par une réalité technologique qui tourne de plus en plus autour des données, de l’intelligence exploitable, des logiciels et de la connectivité. Cette dimension va encore s’accroître avec l’interconnexion de tout et les possibilités d’intelligence exploitable, ce qui constitue la véritable raison d’être de l’Internet des objets ou IoT.

Il est clair que la collaboration et la cocréation, en plus des différentes significations qu’elles ont déjà (pensez à la collaboration interne, par exemple), dans un contexte d’économie et de stratégie de transformation numérique, vont au-delà de l’entreprise et des écosystèmes existants et s’orientent vers la création de nouveaux réseaux et écosystèmes où les données et l’intelligence exploitable sont exploitées pour la croissance future et des modèles commerciaux entièrement nouveaux.

Catégories : Industrie

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.