Selon la législation belge, l’assurance locataire est une obligation légale pour tous les locataires depuis janvier 2019. D’ailleurs cela est également imposé au niveau des nouveaux contrats de bail. Cette assurance incendie permet effectivement de vous protéger, mais aussi de protéger vos différents biens au sein de votre logement locatif. Découvrons ainsi les différentes spécificités de cette obligation légale en Belgique et en quoi il est si important.

Une obligation selon le code civil

Les décrets du bail de résidence principale du 1er septembre 2018 en Wallonie et du 1er janvier 2019 en Flandre, annoncent l’obligation de souscrire une assurance habitation chez les locataires pour toutes nouvelles signatures de bail.

A cela ajoute également des articles de lois du code civil stipulant les faits suivants :

  • Article 1731 : les locataires doivent rendre les lieux dans l’état qu’ils l’ont reçu.
  • Article 1732 : les locataires sont responsables de toutes dégradations et pertes dans leurs logements.
  • Les locataires sont aussi responsables en cas d’incendie.

Ainsi, afin de mieux prévenir toutes formes de sinistre au sein de votre habitation locative, il est essentiel de souscrire une assurance locataire.

Pour ce faire, vous avez la possibilité de vous souscrire sur le site https://flora.insure/fr/ et trouver les garanties qui vous seront nécessaires.

Que couvre l’assurance locataire en Belgique ?

L’assurance locataire en Belgique englobe la couverture du contenu de votre logement, soit de vos biens personnels (meubles, vêtements, etc.). Dans le cas où vous aviez causé des dommages aux biens d’un tiers, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance RC locative ou responsabilité civile locative.

Ainsi, les couvertures de base de votre assurance comprennent :

  • L’incendie
  • Les catastrophes naturelles
  • L’explosion
  • L’implosion
  • La foudre
  • La chute d’arbre
  • L’attentat
  • Les heurts par un animal ou par un véhicule
  • La RC locative

Les garanties complémentaires

Mis à part les couvertures de bases citées ci-dessus, vous devrez également prévoir certaines couvertures indirectes qui vous permettront de mieux vous assurer face aux différents frais engendrés par les sinistres. Cela inclut les frais suivants :

  • Les frais de sauvetage
  • Les frais de conservation de biens
  • Les frais de démolition
  • Les frais de déblai
  • Les frais de transport
  • Les frais de reconstruction ou de relogement
  • Les frais liés aux tiers

Les garanties optionnelles

Dans l’optique de mieux vous protéger contre toute circonstances contraignantes, il est aussi possible d’élargir l’étendu de vos garanties en optant pour les garanties optionnelles suivantes :

  • La garantie contre le vol
  • La garantie contre le vandalisme
  • La garantie auto pour les véhicules ayant subi des dégâts résultant d’un sinistre

Est-ce que l’assurance du propriétaire suffit à vous couvrir en tant que locataire ?

En louant sa maison ou son appartement, le propriétaire vous propose de choisir entre deux options. La première consiste à vous laisser libre dans le choix de votre assureur. Cependant, votre propriétaire exigera une attestation de votre souscription à une assurance habitation qui lui servira de preuve.

Quant à la deuxième option, il vous informe que l’assurance incendie, à laquelle il a souscrit, est suffisante. Dans ce cas, il devra demander à son assureur d’attester cela par l’introduction d’une police garantissant l’abandon de tout recours contre vous en tant que locataire. Ainsi, tout dommage causé au bien que vous louez entrera dans le domaine d’intervention de l’assureur du propriétaire.

L’importance de souscrire une assurance locataire en Belgique

En tant que locataire, vous avez des devoirs envers votre logement. Vous êtes donc responsable de tout ce qui pourrait se produire au sein de votre habitation. En cas de sinistre, il est possible que vous n’ayez pas les fonds nécessaires pour combler les réparations de votre logement et combler les pertes. Ainsi, en souscrivant une assurance incendie locataire, vous bénéficiez d’une protection financière, grâce à l’indemnisation offerte par votre assurance.

Pour une prise en charge optimale, veillez donc à bien calculer la valeur réelle de vos biens, en vous basant sur l’indice ABEX, un indice pouvant vous informer sur l’évolution de prix des biens.

Catégories : Assurances

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.