Rouler sans immatriculation entraine des conséquences financières pouvant être lourdes pour le conducteur. Ceci s’explique par le fait que dans certains cas, il est interdit de rouler sans avoir une carte grise à jour. Dans cet article, nous vous présenterons donc quelles conditions vous le permettent.

Rouler sans immatriculation : ce qu’il est possible de faire

Premièrement, il est bon de se rappeler que tous les usagers de véhicules motorisés doivent
immatriculer leur véhicule. En effet, tout véhicule circulant sur la voie publique y est concernée. Parmi ceux-là, on compte aussi bien les deux-roues de 50cm3 que les voitures et camions.
Sont aussi concernés par cela les engins agricoles tels que les tracteurs. S’ajoute à la liste les véhicules possédant une remorque dont la charge est supérieure ou égale à 500 kilos. Par conséquent, le simple fait de rouler sans immatriculation dans un 50cm3 peut vous entrainer des contraventions. De plus, il vous sera aussi sanctionner si vous présenter une copie de carte grise. Seule exception à cela, dans le cadre d’une location il vous est autorisé d’utiliser une copie.

En principe, il vous est autorisé de rouler sans immatriculation pendant un mois. En effet, ceci peut
s’expliquer par l’attente de la réception de votre carte grise après en avoir fait la demande. Car,
techniquement il est formellement proscrit de rouler sans carte grise comme nous l’avions vu.
Pour cela, une carte grise provisoire vous est donc fourni pendant cette période afin de pouvoir
librement circuler avec votre véhicule. Une carte grise provisoire a une durée péremptoire d’un mois.
Toutefois, si la livraison de votre certificat d’immatriculation met plus de temps que prévu vous
pouvez en commander un autre en préfecture.
Les deux situations permettant donc de rouler sans immatriculation sont la demande de carte grise après l’achat d’un véhicule ainsi que celle pour un changement d’adresse. A cela peut s’ajouter le changement d’immatriculation ainsi que le changement matrimonial.

Ce que vous pouvez devoir payer en roulant sans immatriculation

Nous souhaitions tout de même rappeler à tous ceux envisageant de rouler sans immatriculation que
des contraventions amendés peuvent être appliquées. Effectivement, il faut savoir qu’en cas de
contrôle routier toute absence de carte grise injustifiée sera considérée comme une infraction. Le seul
motif pouvant justifier cette absence est l’attente de la carte grise officielle. Comme nous l’avons vu, il vous faudra par conséquent avoir une carte grise provisoire.

Catégories : Transports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *