Le métier de chauffeur VTC vous intéresse ? Sachez que vous pouvez intégrer ce domaine à condition de respecter les critères établis. Si vous ne respectez pas ces conditions, vous aurez du mal à accéder à la profession. Qui plus est, vous ne serez pas bien préparé à l’accès à la profession car vous aurez beaucoup de lacune. Voici sans plus tarder les différents critères à respecter quant à l’accès à la profession.

Les prérequis

Le métier de chauffeur VTC nécessite de l’expérience, de la rigueur et surtout du professionnalisme. Pour accéder à cette profession, vous devez être en possession d’un permis de conduire de catégorie B. Votre permis doit être obtenu depuis trois ans minimum afin de juger de votre expérience en matière de conduite automobile. Durant la période qui suit l’obtention de votre permis de conduire, vous devriez faire preuve d’une conduite exemplaire car les recruteurs accorderont une grande importance à ce point. Si vous n’avez jamais commis le moindre accident responsable, vous avez un excellent atout pour accéder à la profession de chauffeur VTC.

Outre votre permis de conduire, vous devriez également justifier votre aptitude à exercer la profession. Pour ce faire, vous devriez passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé par la préfecture. Ce dernier vous délivrera ensuite un certificat d’aptitude à la profession et vous n’aurez plus qu’à le présenté à l’agence VTC que vous voulez intégrer.

Notez également que l’accès à la profession de chauffeur VTC réclame la possession d’un certificat de premier secours. Les agences vous demanderont éventuellement ce certificat pour s’assurer que vous serez en mesure d’effectuer les gestes de premier secours au cas où vos clients tombent malades ou sont victimes d’un accident pendant que vous les transportiez.

Suivre une formation VTC

La formation VTC n’est pas donné mais vous en aurez besoin si vous voulez devenir chauffeur VTC. En effet, une telle formation vous permettra de tout savoir sur la profession. Les informations que vous y obtiendrez, vous ne les trouverez pas en ligne car ce sont des informations confidentielles. Qui plus est, le programme de formation utilisé par les agences de formation VTC sont mis à jour continuellement afin de répondre aux exigences de la profession. En effet, les clients deviennent de plus en plus exigeants et les agences VTC doivent suivre le rythme. Il en est de même pour les centres de formation qui sont au courant des exigences de la profession.

Participer à l’examen VTC

Pour devenir chauffeur VTC, vous devez prendre part à l’examen VTC. Plusieurs sessions sont organisées annuellement par la préfecture et vous n’aurez qu’à vous inscrire une fois que vous vous sentez prêt. Qui plus est, vous devez encore suivre une formation VTC à Lyon si vous voulez être bien préparé pour l’examen. Grâce à la formation que vous obtiendrez, vous réussirez haut la main l’examen VTC. Vous obtiendrez ensuite votre carte professionnelle VTC et pourrez intégrer le monde des chauffeur VTC. Là encore, vous aurez le choix entre devenir salarié ou travailler à votre compte.

Catégories : Transports

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.