Dans le secteur de la menuiserie et du traitement du bois, il existe plusieurs outils et machines à utiliser. Que vous soyez artisan ou bricoleur, différents types de machine à bois sont destinés à un usage particulier. Et chaque appareil consiste à effectuer un traitement bien spécifique. Retrouvez dans cet article les machines disponibles pour travailler le bois avec leurs caractéristiques respectives.

Les différentes machines à bois

Le combiné à bois

Le combiné est la machine à bois la plus complète sur le marché. Il s’agit d’un modèle multifonction qui permet le travail sur-mesure du bois dans tous les domaines. En principe, ce type d’appareils rassemble en une seule pièce 3 à 7 outils de travail et peut se charger de 3 à 7 opérations selon sa composition.

Il est possible qu’il réalise le rabotage et le dégauchissage. Dans ce cas, sa puissance va conditionner sa capacité à enlever les matières sur une pièce de bois avec facilité. En même temps, cette machine à travailler le bois permet aussi un sciage de tout type de bois. Il offre un résultat précis si vous maîtrisez son utilisation. D’ailleurs, il faut noter que le combiné à bois peut être utilisé par tous les menuisiers et artisans, débutants ou confirmés. Enfin, le combiné peut aussi assurer le toupillage, le tenonnage et le mortaisage des bois selon le modèle et les besoins.

La scie à format

La scie à format est la machine d’usinage à bois qui permet d’équarrir une pièce. Selon sa puissance, elle peut couper des sections plus ou moins importantes. Pour dire qu’il est nécessaire de considérer cette caractéristique en fonction de l’usage prévu de l’outil. De plus, la puissance d’une scie à format lui permet ou non de couper des bois durs facilement, comme le chêne. Néanmoins, vous devez estimer la juste capacité à couper de votre machine au risque de l’endommager rapidement. Le marché propose une large gamme de scies à format pour les bricoleurs exigeants et les charpentiers professionnel.

La Dégauchisseuse-raboteuse

Cette machine à usiner le bois est particulièrement utilisée pour planifier le bois au fil et l’épaisseur. Pour faire simple, elle sert à enlever des matières sur une pièce de bois avec facilité et sans risques. Pour que ce modèle puisse accomplir correctement son rôle, il est indispensable de trouver la bonne hauteur de passe. De même, sa puissance va aussi conditionner sa capacité à planifier le bois. Vous devez savoir que la puissance d’une dégauchisseuse-raboteuse a de l’impact sur la vitesse à laquelle elle entraîne les autres pièces. Comme le rouleau qui fait défiler le bois sur les fers de la raboteuse. Selon vos besoins, ce type de machine-outil peut réaliser un traitement professionnel du bois. Notamment, dans la menuiserie professionnelle et pour les artisans. Mais il est également adapté aux petits bricolages et aux loisirs.

La scie à ruban

Sans grande surprise, la scie à ruban permet de couper ou de scier une ou plusieurs pièces de bois avec précision. En général, il s’agit d’une machine employée par les professionnels. Mais de plus en plus de simples amateurs l’utilisent également pour effectuer des petits travaux de bricolage. Dans les deux cas, c’est un appareil performant qui offre une grande facilité d’usage et un résultat rapide. En fonction de l’utilisation prévue, il existe différents types de scies à ruban. Vous trouverez des modèles avec des volants en fonte ou en aluminium. Et le marché vous propose des puissances et des tailles variées selon vos besoins.

La ponceuse d’établi

Pour lisser le bois, la ponceuse est la machine appropriée. Elle permet de traiter une pièce à travers des bandes, des disques et des rouleaux abrasifs. Et elle existe en plusieurs versions dédiées aux professionnels charpentiers et aux amateurs de bricolage.

Le tour à bois

Si vous êtes un amateur de la menuiserie ou du bricolage, sachez que le tour est un outil qui permet de transformer le bois facilement. Il peut traiter n’importe quel type de bois, du plus tendre au plus résistant. Mais pour l’utiliser, il faudra disposer de tous les accessoires et les outils adaptés pour le tournage.

La toupie à bois

Dotée de fraises ou de têtes placées sur les têtes de coupe, la toupie est la machine destinée à fraiser le bois. Sur les appareils de milieu et haut de gamme, il est possible d’avoir un sélecteur de vitesse en tours par minute. Ce qui peut rendre la machine plus pratique selon les travaux demandés, comme la finition, le dégrossissage.

Les accessoires et outils pour machine à bois

Outre les machines proprement dit, il existe aussi des accessoires et des outils qui doivent accompagner chaque modèle. Ces outils sont généralement destinés pour un entretien professionnel des machines à bois. Mais ils servent également à optimiser le fonctionnement de l’appareil.

L’aspirateur pour machines à bois

Les machines qui servent à usiner le bois accumulent souvent des résidus de bois et des poussières. Ces saletés, lorsqu’elles s’empilent, peuvent nuire au bon fonctionnement de l’appareil. L’aspirateur va alors aider à les enlever de façon correcte et efficace, tout en préservant l’état de la machine. En principe, elle peut aspirer les combinés, les scies à ruban, et les ponceuses.

Les affûteuses pour lames des machines

Il s’agit d’un outil qui sert à aiguiser les lames des scies circulaires et à onglets combinés, ainsi que les lames des scies à ruban.

Les pièces détachées

Pour le bon fonctionnement de votre machine à bois, il faut aussi des pièces comme les pointes pour mortaiseuse, les gouges et les broches pour le tour, etc.

Les entraîneurs

Les entraîneurs s’utilisent sur les machines combinées et à broche pour faire glisser automatiquement les pièces de bois. Ils vous évitent de le faire à la main.

Les critères de choix d’une machine à bois

Le commerce propose aujourd’hui d’excellentes machines qui permettent de travailler le bois avec exactitude et facilité. Elles sont à la fois destinées aux amateurs et aux professionnels selon le modèle. Pour bien les choisir, il faudra tenir compte du travail à effectuer. Effectivement, une machine à scier, à raboter, à percer ou à transformer une pièce n’est pas la même. Mais en plus du modèle, vous devez également opter pour un appareil :

  • robuste,
  • possédant une grande capacité de travail,
  • puissant,
  • facile à entretenir,
  • polyvalent.

Par ailleurs, il est aussi important d’opter pour une machine dont la marque est suffisamment connue. Cela vous permettra de trouver facilement les pièces en cas d’endommagement. Quoi qu’il en soit, vous pouvez confier le choix à un professionnel dans le domaine des machines à bois. Celui-ci pourra vous fournir un accompagnement de qualité et saura vous trouver le meilleur modèle selon vos besoins.

Catégories : Artisans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *