La prévoyance privée est une forme de système de pension visant à fournir ou à combler les déficits de retraite en Suisse. Elle garantit donc une meilleure sécurité sociale et financière pour les personnes âgées. Selon le système des trois piliers suisse, le 3ème Pilier est un complément aux deux premiers piliers, afin de soutenir favorablement vos besoins individuels à la retraite. Il participe aussi au maintien de votre mode de vie actuel sur le long terme. Comment se présente cette prévoyance privée ?

Recourir au 3ème Pilier

Comme il n’est plus suffisant de s’en tenir qu’aux piliers 1 et 2 pour pouvoir maintenir un bon niveau de vie à un certain âge, nombreux veulent ouvrir un 3ème Pilier afin de compenser un certain écart. D’ailleurs, il s’agit d’une prévoyance qui va vous permettre de faire des économies d’impôt favorables par déduction sur votre revenu imposable. Pour pouvoir bénéficier de ce système de pension, vous devez toutefois exercer une activité lucrative en Suisse. Vos revenus doivent également être soumis à des cotisations sur votre assurance AVS. Voici d’autres conditions légales pour ouvrir un 3ème pilier :

  • Il faut avoir 18 ans.
  • Le contrat se termine à l’âge de la retraite.
  • Si vous ne résidez pas en Suisse, vous devez être frontalier : résider à l’étranger mais travailler en Suisse

Il est nécessaire de noter que si vous n’avez pas souscrit un 3ème pilier dès vos 18 ans, vous avez encore jusqu’à 5 ans avant votre âge de retraite pour le faire. Après cela, il ne vous sera plus possible de faire une souscription d’un 3ème pilier.

Le Pilier 3a : une prévoyance liée

La prévoyance liée est l’une des structures du 3ème Pilier qui permet de constituer un capital vieillesse pour les salariés. Cette option est également idéale pour pouvoir assurer un amortissement sur votre hypothèque. En termes d’impôts, vous aurez à mener des cotisations annuelles. Vous n’aurez pas également à subir des impôts au niveau des caisses de pension (absence d’impôt sur la fortune et d’impôt sur le revenu). Au niveau des versements, vous n’aurez qu’à subir un taux réduit. Il est également possible d’anticiper vos retraits selon les conditions suivantes :

  • L’achat d’une propriété
  • L’amortissement d’une hypothèque
  • Le rachat dans un fonds de pension
  • Le déménagement définitif dans un nouveau pays
  • La demande de pension d’invalidité (en cas d’accident)
  • Le lancement d’une nouvelle activité à son propre compte
  • L’obtention d’un nouvel emploi indépendant et différent

Le Pilier 3b : une prévoyance libre

Ce type de structure vous engage dans un système plus libre, c’est-à-dire dépourvu de restriction. Vous pouvez solliciter cette prévoyance pour une épargne volontaire, un investissement, une retraite, l’achat de nouvelle voiture, le financement de vacances ou autres. Vous pouvez à tout moment réaliser vos retraits de manière gratuite car la disponibilité de vos fonds est permanente. Cependant, vos privilèges fiscaux sont moins avantagés par rapport au Pilier 3a.

L’importance du 3ème Pilier

L’importance d’ouvrir un compte Pilier 3 est que vous êtes mieux protégée financièrement. Lorsque vous aurez atteint un âge avancé, il vous sera alors possible de jouir de vos fonds pour mener à bien une vie plus rassurante. D’ailleurs, vous pouvez facilement vous souscrire à une plateforme pour créer un compte adaptée à vos besoins. Vous serez également en mesure de calculer votre rente via un simulateur en ligne afin de mieux vous aider à visualiser le potentiel de votre épargne. Ainsi, avec un Pilier 3 vous profiterez des différentes opportunités de rendement via des produits d’investissement fiables, vous économiserez sur vos impôts et vous pourrez bien évidemment profiter d’une vie plus sereine et plus sécurisée.

Catégories : Assurances

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.