Le grand avantage des piscines prêtes à l’installation est avant tout leur coût ! Parce que vous réalisez vous-même une grande partie du travail, la piscine en kit vous reviendra moins chère. Mais attention à bien choisir votre fabricant !

Piscines Nautika vous permet d’économiser des milliers de dollars sur votre piscine car elle est livrée prête pour l’installation. Les raccordements de plomberie sont déjà faits et les équipements choisis sont livrés avec tous les raccords nécessaires. Et si ça coince, vous pourrez toujours compter sur le soutien technique disponible !

Piscine en auto construction : les préalables

En règle générale, bricoleur ou pas, il est assez simple d’installer soi-même une piscine en kit… mais lorsqu’il s’agit d’une piscine en kit enterrée, c’est une autre paire de manche ! Rien de dramatique, il suffit d’être un peu bricoleur et d’avoir, idéalement, quelques notions en excavation et en plomberie. Ce n’est pas la fin du monde tout de même ! Mais aussi, il faudra prendre certaines précautions et respecter des mesures préalables afin de mener à bien votre projet.

Le premier défi qui se posera à vous est l’emplacement de votre future piscine. Naturellement, ce sera le jardin, mais pas n’importe où dans votre belle surface verdoyante. Il faudra choisir un endroit assez vaste pour accueillir votre piscine, tout en laissant de l’espace alentour. Et n’oubliez pas qu’il vous faudra aussi, dans la plupart des cas, demander un permis de construire avant de commencer vos travaux. Encore mieux, consultez un expert du champ légal pour connaître les régulations précises en la matière, ou demandez des informations directement aux autorités locales compétentes.

Installer sa piscine soi-même : les compétences nécessaires

On vous prévient tout de suite, l’installation de votre piscine en kit ne sera pas toujours une partie de plaisir. Vous allez rencontrer de nombreux défis en cours de route, des challenges qu’il s’agit d’anticiper. Autant donc en parler tout de suite. De prime abord, vous devez avoir un minimum de compétences en terrassement, plomberie, excavation, électricité et, bien sûr, en pose. Ne soyez pas tout de même impressionné par la terminologie… On ne vous demande pas d’être expert, quelques notions suffiront à mener à bien votre projet.

Parlons du terrassement. Vous devez être capable de déterminer correctement un bon emplacement pour votre future piscine, puis de délimiter proprement. Ensuite, vous allez « passer au dur », comme on dit dans le métier. Eh oui, il faudra creuser ! Vous vous en doutiez certainement. Il faudra non seulement creuser, mais aussi aplanir et stabiliser le fond pour qu’il puisse accueillir votre structure en fibres de verre.

Au-delà du terrassement, votre projet fera appel à vos compétences en plomberie. Vous en aurez besoin pour une multitude de tâches importantes : installation de la pompe de filtration, des raccords pour le système de filtration et de traitement de l’eau… Et si vous souhaitez éclairer votre piscine (forcément), vous aurez besoin de maîtriser deux ou trois petites choses liées aux travaux électriques. Vous n’êtes pas sans savoir que l’installation de spots d’éclairage immergés demande un haut degré de précision pour éviter tout risque d’électrocution.

Catégories : Construction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *