Si vous possédez un ou plusieurs enregistrements audio (cours, conférences, réunions de travail…) et que vous avez besoin d’utiliser le contenu, l’idéal est de procéder à une transcription écrite de votre document audio. En effet, il est bien plus pratique de consulter un document écrit à la recherche d’une information précise que de devoir écouter et chercher à travers une piste audio !

La transcription audio est la transformation d’un fichier audio en format texte, et dans certains cas, il est préférable de confier cette tâche à un professionnel. En effet, il n’est pas si simple d’effectuer une transcription, surtout si le contenu est long. La transcription écrite est un véritable métier, et requiert certaines compétences et techniques. Comment faire faire une transcription audio en texte, et à qui s’adresser ? Voici quelques informations qui vous aideront à y voir plus clair.

Les principes de la transcription

Bien que la transcription consiste à mettre un contenu audio par écrit, il existe plusieurs façons de faire. Tout dépend du type de document souhaité au final :

  • La transcription intégrale : la bande-son est reprise dans son intégralité, et chaque détail est noté (hésitations, répétitions, erreurs de langage, etc.)
  • La transcription épurée : dans ce cas, les moments inutiles au texte sont supprimés (comme les raclements de gorge, les bégaiements, etc.)
  • La transcription reformulée : le contenu subit une transformation afin d’écarter toute erreur de syntaxe
  • La transcription synthétisée : pour ce type de transcription, le transcripteur doit être apte à écouter, analyser et synthétiser le contenu, ce qui nécessite une grande rigueur ! Le texte final ne contient alors que les grandes idées principales.

Si vous avez l’habitude d’enregistrer des cours magistraux, des séminaires ou conférences, ou encore des interviews dans le but de les réécouter, optez plutôt pour une transcription écrite. Cela vous permettra de stocker vos fichiers, de les conserver et de les consulter à tout moment. De plus, il peut être risqué de conserver des fichiers audio uniquement sur un support d’enregistrement (clé USB, disque dur ou CD), car ce dernier peut subir des endommagements, des virus…

Comment se déroule une transcription ?

Il est possible de faire une transcription audio soi-même… à condition qu’il s’agisse d’un contenu court avec peu d’informations trop techniques ! Pour des besoins professionnels ou pour des contenus plutôt longs, il est préférable de faire appel à une agence spécialisée en transcription audio. En effet, le travail de transcription demande du temps, mais aussi des compétences comme la capacité d’écoute et de synthèse, ainsi que du matériel adapté :

  • Un casque d’écoute performant, capable d’isoler les bruits extérieurs et de reproduire les sons le plus clairement possible
  • Un logiciel de transcription adapté aux besoins, avec diverses fonctionnalités utiles comme la gestion du débit, de la vitesse, etc.
  • Pour écouter le fichier audio, il est possible de s’équiper d’un appareil spécialement conçu pour la diffusion du son (comme un dictaphone qui peut faire double emploi), ou alors de charger la piste audio sur un ordinateur si celui-ci est équipé d’une carte son de qualité.

Si vous cherchez une agence de transcription audio et que vous ne savez pas laquelle choisir, n’hésitez pas dans un premier temps à demander des devis pour pouvoir établir un comparatif. En effet, les tarifs peuvent varier d’une agence à l’autre : facturation au mot, à la page, en forfait temps…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.