Durant le lancement dans l’e-commerce, le choix d’un hébergeur est une étape très importante, quel que soit l’outil utilisé. Si les prestations sont incomprises, ou que l’entreprise concernée ne possède pas de notion technique, le choix d’un hébergeur PrestaShop peut devenir une activité compliquée. Un bon hébergement pour PrestaShop doit impérativement disposer de 10 Go de stockage, de PHP, de MySQL au moins. Il doit aussi disposer de 256 Mo de RAM au minimum. Plus de 90 % des hébergeurs disposent de ces éléments. Il est important de privilégier un hébergement qui se situe dans le pays où se trouve la majorité du public cible afin de rendre les accès plus faciles. Il ne faut pas voir un très grand départ. Un bon hébergement prend toujours une allure évolutive. Avant de choisir un bon hébergeur, il est indispensable de bien comprendre les différentes prestations offertes pas un tel ou tel type d’abonnement. Il faut aussi savoir les significations.

Comprendre les démarches des prestations

Il est possible qu’après-avoir conclu un contrat avec un hébergeur, les clients ne se soucient pas de ce que représentent les différents services proposés. Lors de la conclusion d’un contrat, les clients effectuent une location payée mensuellement ou annuellement. Le pack n’est pas arbitraire et chaque prestation couvre un service bien déterminé. La partie la plus intéressante d’un hébergement est lors de la comparaison des différents hébergeurs comme l’hébergeur PrestaShop est l’hébergement Web. En effectuant une location d’un hébergement Web, il est nécessaire de demander à l’hébergeur de créer un espace dédié aux différentes données du site Internet sur le serveur. Un hébergeur possède en effet de nombreux serveurs situés à différents endroits. Sur l’un des serveurs web, un dossier est créé avec un identifiant unique qui permet à l’hébergeur de connaître les clients. Le dossier contient un accès qui est donné pour que le client puisse déposer les fichiers constituant le site Internet. Le serveur Web installé sur la machine se charge du bon fonctionnement des sites installés dans les dossiers. Les langages de programmation et les bases de données sont toujours utiles pour tous les types d’hébergements. Il est aussi possible de gérer la version du serveur tel que la version des langages, la version des différents réglages de l’hébergement. Il est aussi possible d’installer des applications comme la PrestaShop. Et il est possible de faire la gestion des bases de données. C’est en général un espace mis à la disposition des clients.

Les critères pour choisir un hébergeur

Les éléments utiles pour faire fonctionner la PrestaShop sont déterminés dans la liste des prérequis. La PrestaShop demande un Système Unix, Linux ou Windows. Elle fonctionne généralement avec tous les systèmes. Mais le plus utilisé est le système Linux. Il faut que le serveur utilisé soit apache, mais elle peut aussi fonctionner avec Nginx. Aussi, le PHP doit impérativement être installé. Il faut changer la version de PHP pour que la version de PrestaShop puisse être compatible avec l’installation de PrestaShop. La version 7.1 de l’installation de PrestaShop est standard. Aussi, il faut que le système de la gestion de bases de données MySQL soit disponible. La version de cette dernière doit être 5.6 au minimum. Il faut un maximum de mémoire vive RAM. Il en faut au moins 256 Mo chez PrestaShop. Par contre, la plupart des hébergeurs proposent plus de 256 Mo. Une série d’extensions doit être disponible. Il faut des extensions standards installées par défaut avec le PHP. Il faut aussi un niveau d’espace disque de 300 à 400 Mo pour une installation de base pour la PrestaShop. Ce niveau peut augmenter avec les enregistrements des images des produits ou des différentes informations.

 

 

Catégories : Internet

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.