Contracté par les individus dans l’optique de les assister pour différentes raisons, le prêt personnel est un crédit non garanti. Ce type d’emprunt n’est pas destiné à un achat particulier, mais surtout pour aider le client à faire face à ses grosses charges financières ou ses dépenses mensuelles. Il pourra s’agir d’une somme pour le paiement de ses biens de consommation ou pour financer des évènements spécifiques comme un mariage, des voyages, les frais médicaux, les études…

Le prêt personnel est donc un type d’emprunt à part entière qui jouit de spécificités multiples. Si vous souhaitez connaître ses réelles disparités en vue de souscrire à un tel prêt, ci-dessous les éléments à connaître.

Ses avantages

Le prêt personnel est un excellent soutien financier afin que les individus puissent atteindre leurs projets. Les besoins pécuniaires sont innombrables et c’est dans l’optique de répondre positivement aux différentes nécessités budgétaires qu’une telle subvention est proposée. Les usages sont multiples et comme il n’y a pas de surveillance de l’emploi final, il vous donne la flexibilité d’utiliser le prêt pour n’importe quel type de dépense. De plus, le client n’est pas tenu de présenter une garantie ou une sûreté au prêteur pour l’obtenir.

Ainsi, que ce soit pour la consolidation de dettes ou pour améliorer votre profil de crédit, il s’agit d’une très bonne option. Pour ceux qui ont du mal à gérer les finances mensuelles, le bon prêt personnel peut aider à consolider toutes vos dépenses (factures, crédits…) en temps opportun. D’autre part, son acquisition permet également de jouir d’une autre marge de crédit ajoutée à votre dossier. Son maintien pour effectuer des paiements à temps permet d’améliorer les antécédents et le profil de crédit.

Les prêts personnels, lorsqu’ils sont utilisés judicieusement, peuvent apporter de réels avantages. Pour trouver la meilleure offre, n’hésitez pas à réaliser des comparaisons sur des sites spécialisés comme jecomparemonpret.be.

Les critères d’approbation 

La demande de prêt est approuvée si les emprunteurs répondent à des critères bien stricts. Comme le crédit ne nécessite aucune garantie, les organismes financiers se focalisent sur des points spécifiques. Cette technique est utilisée pour que les enseignes soient en mesure de déterminer si oui ou non le demandeur est dans l’habileté de régler ses mensualités comme il se doit. Dans la majorité des cas, les facteurs qui déterminent l’approbation ou le refus sont :

  • Score de crédit : le score est une évaluation de votre cote de crédit allant de 300 à 900 points. Plus le pointage est élevé, plus l’individu est en mesure d’accéder aux meilleures offres pour son prêt personnel. Au-delà de 700, les chances d’approbations sont plus importantes.
  • Situation d’emploi : en raison de la nature des prêts personnels non garantis, il incombe aux prêteurs de s’assurer que les demandeurs ont une source de revenu stable et ont occupé un emploi permanent au cours des dernières années.
  • Revenu annuel : Votre revenu annuel (provenant de votre salaire et d’autres sources) est également un facteur important, qui indique que vous avez un surplus d’argent pour rembourser votre prêt.
Catégories : Finances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *