Le corps humain compte plus de 600 muscles : il est donc difficile de se débarrasser des douleurs musculaires ! Si les myalgies (appelées aussi ces douleurs dans les muscles) sont de courte durée dans la plupart des cas, et due à une activité musculaire excessive, elles peuvent aussi, surtout lorsqu’elles surviennent en dehors de tout effort, se compliquer. Découvrez les informations nécessaires dans cet article.

Qu’est-ce que la myalgie ?

Le terme « myalgie » est un terme général qui recouvre toutes les douleurs musculaires. Donc, ce sont tous des problèmes qui affectent les muscles, peu importe où ils se trouvent sur le corps. Vous devez en avoir fait l’expérience dans votre vie, qu’il s’agisse de douleurs physiques courantes ou de conditions plus graves.

Nous aborderons ici les questions les plus courantes pour vous donner un aperçu des causes des douleurs musculaires et de la façon de les traiter.

Qu’est-ce qui cause la myalgie ?

Les causes de la faiblesse musculaire sont nombreuses et pas toujours évidentes à première vue. Elles peuvent être infectieuses, endocriniennes, neurologiques, inflammatoires, génétiques, rhumatismales, médicamenteuses, etc. La fragilité peut commencer dans l’enfance (comme dans la myopathie héréditaire) ou plus tard dans la vie.

Les médecins évalueront d’abord la gravité de la maladie, les symptômes associés, les antécédents familiaux et médicaux et, bien sûr, l’âge auquel les symptômes apparaissent.

Lorsqu’une myopathie, des lésions nerveuses ou neuromusculaires sont suspectées, un test appelé électromyogramme, qui évalue la transmission des informations nerveuses dans les muscles, peut être nécessaire.

Une biopsie musculaire peut être effectuée, entre autres tests. Notez que la faiblesse musculaire peut être liée à l’âge ou au manque d’activité physique. Autre affection fréquente : la faiblesse musculaire (en particulier les muscles des jambes) après la grossesse, notamment en raison d’une diminution des hormones et de l’activité physique. Le retour progressif à l’entraînement restaurera le tonus musculaire. Certaines des causes infectieuses les plus courantes de fatigue musculaire comprennent :

  • Infection par le virus Epstein-Barr (mononucléose infectieuse)
  • VIHSIDA
  • grippe
  • maladie de Lyme
  • syphilis
  • méningite, etc.

Il est possible de soulager les douleurs chez un osteopathe Paris 16. Il peut soulager les tensions musculaires, les maux de tête et de dos, détendre les muscles, et même prévenir les blessures.

Quels sont les différents types de myalgies ?

Jetons un coup d’œil aux différents types de douleurs musculaires. Vous en connaissez probablement déjà certains !

Crampe

Les crampes sont des contractions musculaires involontaires qui peuvent être très douloureuses. Ces contractions sont temporaires et disparaissent en quelques minutes, jusqu’à quelques heures. Bien qu’ils soient le plus souvent situés sur le bas des jambes, ils peuvent également affecter d’autres parties du corps. Ils seront déclenchés par un phénomène encore mal connu d’hyperexcitabilité. En fait, la plupart des crampes surviennent sans en connaître la cause.

Certains facteurs contribuant au développement des crampes sont encore identifiés : la fatigue, la prise de certains médicaments qui déséquilibrent les composants sanguins, les maladies rénales ou hépatiques chroniques ou encore les déséquilibres hormonaux. Si vous êtes à paris 16, vous pouvez consulter l’ostéopathe à Paris 16. Il vous apporte les traitements préventifs les plus adaptés.

Douleurs et contractures

La douleur corporelle est définie comme une sensation de douleur après un effort plus intense que d’habitude. Ils sont dus à la fatigue musculaire. Contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas liés à l’accumulation d’acide lactique dans le muscle, mais à des microtraumatismes des fibres musculaires, qui déclenchent une légère réaction inflammatoire. Ils disparaissent d’eux-mêmes dans les 48 à 72 heures et peuvent être prévenus par un bon échauffement et une hydratation adéquate. Pour les soulager, étirez, hydratez et chauffez.

Comme nous l’avons vu précédemment, les courbatures peuvent également survenir lors de certaines maladies fébriles, comme la grippe. Dans ce cas, vous pouvez prendre des comprimés de paracétamol pour soulager la douleur et faire baisser la fièvre (attention à bien respecter la posologie du médicament). Les contractures, quant à elles, sont causées par une tension musculaire excessive. On peut aussi parler de spasmes musculaires. Ils peuvent être une réaction à un traumatisme ou à une mauvaise posture chronique. Pour les soulager, nous préconisons des étirements et des échauffements pour détendre la zone. S’ils persistent et se reproduisent, vous devriez consulter un osteopathe paris 16 qui pourra résoudre le problème. Il peut cibler, prévenir et soigner les troubles ou les douleurs musculaires, et même des lésions qui affectent l’équilibre corporel.

Les étirements, les foulures et les déchirures

Les étirements, les foulures et les déchirures surviennent dans les blessures sportives, le plus souvent en raison de mécanismes qui s’étendent soudainement au-delà des limites physiologiques du muscle.

Pendant l’étirement, certaines fibres musculaires ont été blessées et il n’y a pas eu de saignement. Elle nécessite un arrêt de l’activité physique pendant au moins 3 semaines.

Une foulure est une déchirure incomplète d’un muscle. Un hématome peut être trouvé dans le muscle et une grande partie des fibres musculaires sont déchirées. Le stade le plus grave est la rupture du tendon musculaire, qui entraîne une déchirure complète du muscle : toutes les fibres sont sectionnées.

Lorsque ces conditions surviennent, la douleur est intense, lancinante et nécessite généralement un arrêt immédiat de l’activité. On voit apparaître le gonflement et on sent à la palpation une « encoche » dans le muscle qui correspond à l’endroit de la rupture. La déchirure peut prendre jusqu’à 70 jours pour guérir. Votre ostéopathe à paris 16 peut vous accompagner pendant la convalescence.

Comment traiter et soulager la myalgie ?

Bien que les courbatures et les crampes soient généralement légères, certains types de douleurs musculaires doivent être examinés, ce qui peut signaler un problème plus grave, afin de déterminer la cause et le type de traitement approprié.

Dans le cas de muscles endoloris, se reposer (le muscle endolori ne doit pas être utilisé), étirer ou masser le muscle endolori, appliquer de la chaleur et prendre des analgésiques suffisent généralement à soulager la douleur.

Lorsque la douleur est liée à un traumatisme, une source de froid (glace), le repos, l’élévation et la compression du muscle atteint avec un bandage sont recommandés. En cas de douleurs persistantes, des antalgiques et des relaxants musculaires peuvent être prescrits.

Vous pouvez aussi contacter l’ostéopathe à paris 16 pour soulager vos maux. Il vous soulagera de vos douleurs et vous aidera à retrouver votre autonomie et souplesse en quelques séances.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.