De nos jours, une fenêtre sur trois est équipée d’un volet roulant. Avant, il était principalement réservé aux logements adoptant un style contemporain. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, il est même utilisé dans le cadre de la rénovation d’une maison. Son côté très esthétique et sa facilité d’utilisation sont ses principaux atouts. Si vous cherchez à optimiser votre performance énergétique, le volet roulant répond parfaitement à cet objectif. 

La pose d’un volet roulant s’adapte à votre logement

La pose des volets roulants sur une construction neuve se fait souvent en l’intégrant dans le mur. De cette façon, le coffre de logement du volet est invisible. Dans le cas où vous le posez sur des fenêtres déjà existantes, son coffre peut se placer à l’intérieur ou à l’extérieur de votre construction. Cependant, privilégiez la pose en façade pour plus de luminosité.

Quelle que soit la taille de votre fenêtre, il vous sera possible de poser un volet sur mesure. Dans le cas où vos fenêtres sont situées à l’étage, il est beaucoup plus pratique d’opter pour une pose sous le linteau. Il s’agit d’une pose entre mur ou en tunnel.

Les qualités d’un volet roulant

Les volets roulants offrent des caractéristiques qui ne sont pas visibles chez les modèles battants et classiques. Il est surtout reconnu et apprécié pour son haut niveau d’isolation. Dans le cas où vous équipez votre volet de moteur pour le relier à une solution domotique, il s’ouvre et se ferme sur commande à distance.

Autrement, il est également possible de définir le mode de fonctionnement de votre volet roulant selon la luminosité que vous recherchez. Il peut être un sérieux atout dans le cas où vous souhaitez réaliser d’importantes économies d’énergie.

Le volet roulant est aussi un excellent dispositif de sécurité. Il est difficile à arracher et ne cède pas facilement au crochetage et au soulèvement. Au cas où votre volet roulant motorisé tombe en panne, il vous sera toujours possible de l’utiliser manuellement. Certains modèles fonctionnent à l’énergie renouvelable comme vous avez pu le voir.

Ils sont économiques, efficaces et écologiques. Dans le cas où vous avez un ancien modèle de volet roulant, il vous est tout à fait possible de le motoriser pour faciliter son utilisation. C’est notamment le cas pour les personnes âgées et celles qui ont une mobilité réduite.

Quels matériaux pour vos volets roulants ?

L’aluminium et le PVC sont les matériaux de prédilection pour la fabrication d’un volet roulant. Ils sont d’excellents isolants thermiques et sont résistants, surtout le PVC. Il ne se détériore pas face à l’humidité et affiche une très grande résistance face aux intempéries.

Sinon, vous avez aussi les volets roulants qui sont fabriqués avec des matériaux composites. C’est un matériau obtenu suite au parfait mélange entre le PVC et l’aluminium. Ils sont extrêmement résistants et ne demandent aucun entretien mis à part le nettoyage en cas d’accumulation de poussière ou de saleté.

Les volets roulants en lame de bois sont très esthétiques et chaleureux. Ils ont aussi d’excellentes performances énergétiques et phoniques. Bien qu’ils soient en bois, ils sont conçus pour résister aux intempéries. Un traitement à base de vernis ou de lasure peut s’avérer nécessaire lorsque vos volets roulants commencent à avoir un aspect terne. Il ne faut pas attendre qu’ils soient en mauvais état pour les entretenir.

Catégories : Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *