Une plaie mal soignée et colonisée par des bactéries peut toujours s’infecter. Une blessure infectée se manifeste par des symptômes bien particuliers qu’il ne faut pas négliger. Quels sont ces signes ? Comment prévenir les risques d’infection ?

Les symptômes d’une blessure qui n’est pas traitée correctement

Une simple blessure mal soignée peut s’aggraver rapidement. C’est pour cette raison que l’utilisation  d’une crème est toujours conseillée pour accélérer la cicatrisation d’une plaie. Consultez le site https://www.novabaume.com/ pour découvrir tous les bienfaits de la crème cicatrisante Novabaume. En effet, une plaie infectée se manifeste par des symptômes particuliers comme :

  • Les changements dans la croissance de la plaie, qui signifie qu’elle s’étend aux tissus voisins,
  • La rougeur qui indique souvent qu’une infection se propage dans la zone,
  • Le gonflement,
  • La chaleur et la sensibilité autour de la zone,
  • La présence de pus,
  • La fièvre est un signe d’une infection avancée qui se généralise.

Dans ces cas, il vaut mieux consulter un professionnel de santé pour bénéficier d’un traitement adapté.

Le traitement d’une plaie infectée

Une infection résulte du développement des bactéries sur la surface de la plaie. Un nettoyage régulier avec un produit adapté est important. Ce simple traitement suffit pour éliminer les bactéries et réduire le risque d’infection. Dans certains cas, le traitement avec un antibiotique atopique, une incision ou un drainage peut être prescrite. C’est notamment le cas s’il s’agit d’une infection profonde. L’ablation de tissus morts peut également être indispensable. Le choix du traitement dépend de l’étendue de la zone et l’existence d’autres affections pouvant retarder la cicatrisation. C’est le cas des patients diabétiques ou atteints de troubles susceptibles de compromettre le système immunitaire. Il est indispensable de surveiller l’évolution de la plaie

Comment prévenir les infections d’une plaie ?

Si la plaie se cicatrise rapidement, les risques d’infections sont minimes. Dans le cas contraire, il existe quelques précautions.

  • Stoppez le saignement en comprimant la plaie pendant quelques minutes à l’aide d’une compresse stérile ou d’un tissu propre. Surélevez la blessure jusqu’à ce que le saignement s’arrête.
  • Lavez la plaie avec de l’eau et du savon pour éliminer les saletés et les bactéries qui peuvent s’accumuler.
  • Appliquez une fine couche de pommade antibiotique afin d’hydrater la plaie et prévenir les cicatrices.
  • Couvrez la blessure à l’aide d’un bandage, d’un pansement ou d’une gaze afin de la garder
  • Surveillez les l’évolution de la plaie pour détecter les moindres signes d’infection.

Comment favoriser la cicatrisation d’une plaie ?

La cicatrisation d’une blessure se déroule en trois phases successives. La phase détersion ou inflammatoire se déroule tout de suite après la constitution de la plaie. Les vaisseaux sanguins se dilatent entraînant une augmentation de la perméabilité vasculaire. Après, ils se rétractent pour favoriser la formation des caillots au fond de la plaie. Des plaquettes vont ensuite se former pour limiter la perte de sang.

La deuxième étape est la formation de tissu de granulation. Pendant cette phase de bourgeonnement, les cellules du tissu conjonctif produisent une quantité importante de collagène et d’élastine afin de former des bourgeons au niveau de l’extrémité des vaisseaux lésés. Ce sont des bourgeons qui donnent l’aspect rouge et granuleux à la plaie.

La troisième phase est l’épidermisation, pendant laquelle la plaie se contracte et se recouvre de cellules épithéliales. Pour que le processus se déroule correctement, vous devez effectuer correctement les premiers soins. Ceux-ci permettent aussi de prévenir les séquelles fonctionnelles. En cas de doute, il est toujours conseillé de consulter un médecin pour bénéficier d’un traitement adapté. Lorsque la plaie se cicatrise, vous pouvez y appliquer la crème cicatrisante Novabaume.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.