Les vacances d’été ne riment pas toujours avec sérénité. Les couples sans enfants s’amuseront lors de soirées festives jusqu’à tard dans la nuit, les visites guidées de musées et les grasses matinées seront de mise ! Les familles nombreuses n’ont plus la même vision des choses en matière de congés. L’organisation est aussi importante que celle adoptée au travail, voire même plus.

Vacances avec enfants : une organisation sans faille

C’est le grand jour, vous l’attendiez depuis des mois. Les vacances d’été sont enfin là. Avec une planification au top et une liste de toutes les affaires à amener, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes lors de votre séjour. Vous avez bien vérifié qu’un hôpital se trouvait à proximité de votre location, au cas où le petit dernier aurait décidé de se tordre une cheville.Un médecin généraliste ainsi qu’une pharmacie sont présents sur la station balnéaire.

Bref, vous avez TOUT prévu. Mais cela n’empêchera pas votre descendance d’être insupportable ! Vous rêviez de balades sur le front de mer ? C’était sans compter avec les cris stridents de vos bambins en train de se chamailler. Les sorties au restaurant vous font envie ? Oubliez ! Vos têtes blondes se feront un malin plaisir de vous faire regretter cette folie.

La colonie de vacances : une solution attractive

La colonie de vacances est parfois onéreuse, mais peut sauver bien des couples ! Déjà, elle permet d’offrir des vacances à ses enfants quand le budget ne permet pas de la faire pour la famille entière. De plus, elle occupe les petits lorsque les deux parents travaillent.

Enfin, si vous n’avez pas la chance de vivre en bord de mer, cela donne l’occasion aux enfants de voir la grande bleue. La colonie offre plein d’activités, de moments de jeux, de balades et de visites en tous genres. Vos petits découvriront les joies du camping et des feux de camp, les paysages verdoyants, les fêtes entre copains… C’est un investissement qui offrira pleins de bons souvenirs à vos chérubins.

Enfant et SUP : bien choisir son paddle

Si vous ne pouvez pas payer une colonie, sachez que pas mal de loisirs peu chers sont adaptés aux bambins. Dès qu’ils savent marcher, ils peuvent pratiquer le SUP sous surveillance d’un adulte. Plus tard, à partir de 5 ans, ils deviennent très à l’aise sur la planche si on leurapprend à nager et à ne pas avoir peur de mettre la tête sous l’eau. Ils ne doivent pas non plus être effrayés de tomber dans l’eau.

Choisissez bien le matériel : la pagaie doit être à leur taille et légère, la pale très petite, et le manche souple et le plus réduit possible. Vous l’aurez compris, pour votre enfant, il vous faudra bien choisir son paddle. Les gonflables sont intéressants quand ils sont pourvus de poignées à l’avant. Le petit ne risque pas de se blesser, par contre, le vent  fait rapidement dériver la planche. Gardez toujours un œil aiguisé. Pour plus d’informations sur le choix du SUP, cliquez ici

Catégories : Loisirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *